Nausées chroniques pendant la natation

Une piscine fraîche et fraîche est un répit du stress de la vie quotidienne, offrant un espace tranquille pour améliorer votre santé cardiovasculaire et votre force musculaire. La nausée chronique pendant la natation est distrayante et peu rafraîchissante. Si les symptômes ne disparaissent pas avec les changements de style de vie basiques, vous devrez peut-être visiter votre fournisseur de soins de santé pour déterminer la cause de votre maladie.

Frustration de déshydratation

La déshydratation est une cause fréquente de nausées dans toutes les formes d’exercice. Être entouré d’eau peut vous rendre moins conscient que vous devenez déshydraté. Il est essentiel de boire de l’eau avant, pendant et après l’exercice pour garder votre corps correctement hydraté. Nausée Aide à recommander de boire 16 onces d’eau deux heures avant de faire de l’exercice et une autre 16 onces 20 minutes avant de faire de l’exercice. Vous devriez également garder une bouteille d’eau près du bord de la piscine afin que vous puissiez prendre quelques goulots toutes les 10 à 15 minutes.

Questions incroyables

Si vous avez également un mal de tête avec votre nausée, vous souffrez de mal de tête de nageur, également connu sous le nom de névralgie supra-orbitaire. Selon le National Center for Biotechnology Information, des lunettes de natation mal adaptées peuvent être responsables. Pour empêcher l’eau de fuir, les nageurs pourraient resserrer leurs lunettes de protection, exerçant une pression excessive sur les nerfs du cuir chevelu. Cela peut aider à utiliser des lunettes en caoutchouc plus doux avec une sangle de fixation plus souple.

Sous pression

L’hypoglycémie – faible taux de sucre dans le sang – se produit lorsque le taux de glycémie de votre corps est trop faible, généralement en raison de ne pas manger assez avant l’exercice. C’est un symptôme particulièrement fréquent chez les personnes atteintes de diabète. Alors que vous pouvez également vous sentir malade en mangeant avant ou pendant l’exercice, il est généralement préférable de manger un petit repas contenant des protéines maigres, des glucides complexes et des graisses saines environ une heure avant l’exercice. Si vous avez un repas plus grand, attendez deux heures.

Bonbons et sueur

Il est naturel de vouloir repousser vos limites lors de l’exercice pour atteindre un nouveau niveau de condition physique, mais l’exagération peut entraîner des nausées induites par l’exercice, selon Fit Sugar. Un surmenage peut également conduire à une légèreté. Si vous vous êtes particulièrement poussé, ralentissez et laissez votre niveau de condition physique progressivement progresser. Mangez des bonbons ou de la boisson avant que vous puissiez vous faire mal à l’aise et fatigué, selon la Nausea Help. Comme pour les autres aliments, attendez au moins une heure avant de faire de l’exercice si vous avez offert des friandises sucrées.